La filière

Les productions régionales
Accueil / La filière / Les productions régionales
Une filière régionale très riche et très diversifiée

Les productions régionales

Poulets de chair

Les poulets de chair peuvent être élevés suivant des cahiers de charges différents. En Auvergne-Rhône-Alpes, on retrouve différents modes de production qui correspondent à ces cahiers des charges : certifié, label rouge, standard, bio ou encore AOC. La région AURA est d’ailleurs la seule région à bénéficier d’une Appellation d’Origine Contrôlée, l’AOC  »Volailles de Bresse ». Les poulets de chairs sont la production la plus importante de la région car elle représente près de trois quart des volailles abattues en Auvergne-Rhône-Alpes (données Agreste 2017). Suivant les filières, les poulets sont élevés entre 40 et 110 jours pour un poids moyen prêt à cuire entre 1,2 kg et 1,7kg.

DSC_0053
poulet chair

Poules pondeuses

Dans notre région, les œufs sont issus de 4 types d’élevages différents identifiés par un code qui va de 0 à 3 :

– Élevage biologique (code 0) : les poules sont alimentées avec de la nourriture biologique. Elles ont accès à des parcours extérieurs où elles disposent de végétation. En intérieur, elles disposent de nids, de perchoirs et de l’alimentation dont elles ont besoin.
– Élevage en plein air (code 1) : les poules ont accès à un parcours extérieur au cours de la journée. Les œufs Label Rouge sont marqués du code 1.
– Élevage au sol (code 2) : indique que les poules évoluent librement à l’intérieur d’un local sans parcours extérieur.
– Élevage en cage aménagée (code 3) : il représente la part la plus importante de la production française. Il répond aux nouvelles normes européennes en vigueur depuis janvier 2012. Les poules vivent dans de nouveaux hébergements en groupe de 20 à 60, où elles disposent en particulier de perchoirs et de nids.
Petite anecdote : les œufs bruns sont issus de poules marrons et les œufs blancs de poules blanches.

poule pondeuse bras éleveur
poule pondeuse bio

Dindes

L’élevage de dindes est un élevage historiquement important dans la région. On peut retrouver plusieurs types d’élevages. L’élevage Label Rouge se base sur un cahier des charges très strict incluant un mode d´élevage extensif et le respect du bien-être animal. L’élevage standard qui répond aux règles sanitaires et d’hygiène importante. L’élevage certifié suit une démarche qualité correspondant à un cahier des charges spécifique. Comparables aux élevages Label Rouge, les élevages Bio relèvent d´un cahier des charges calqué sur celui des dindes fermières Label Rouge. Leur spécificité provient de leur alimentation exclusivement composée de produits issus de l´agriculture biologique. Enfin, la région est la seule a bénéficier d’un AOC, il s’agit des dindes de Bresse.
Petite anecdote : arrivés en Amérique et croyant avoir atteint les Indes, les conquistadores ont appelé le volatile « poulet d’Indes ».

Canards

Le canard est de loin l’espèce avicole la plus rustique, beaucoup moins exigeante sur le plan environnemental que le poulet, la dinde ou la pintade. Il est réputé pour le développement de sa masse musculaire et la qualité de sa viande, pour son goût prononcé, de musc, d’où le nom autrefois de canard musqué. Les modes d’élevage ont privilégié la maturité de la viande, gage de bon goût et de qualité de texture. L’âge avancé de l’abattage (environ 3 mois) optimise le développement harmonieux des masses musculaires nobles.

Pintades

Ramenée d’Afrique par les Romains et les Grecs, la pintade est une espèce au caractère sauvage et aux qualités gustatives incomparables. Elle a un instinct grégaire poussé et sa croissance est lente. Ainsi, des exigences spéciales sont prises en compte dans les élevages, que ce soit en matière de respect des besoins physiologiques, du bien-être, ou de la prise en compte de son comportement naturel et de son tempérament farouche. Petite anecdote : le nom pintade vient de l’espagnol « pintado » qui veut dire « bien fardée » en référence à son casque en pointe sur la tête et les deux barbillons rouges entourant son bec

Volailles festives

Recherchées par les mateurs de goût et de qualité, les volailles festives sont les seules espèces à être élevées exclusivement pour la fin de l’année. On peut y retrouver le chapon, la poularde, l’oie, la dinde de Noël ou encore le chapon de pintade.

Newsletter

Abonnez vous à la newletter !