La filière

Le métier d’éleveur
Accueil / La filière / Le métier d’éleveur

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions françaises les plus grandes productrices de volailles. La grande diversité des espèces élevées (poulet, poule pondeuse, canard, dinde, pintade…) montre que le métier d’éleveur est varié et plus complexe qu’il n’en a l’air.

Focus sur le métier d'éleveur

Le métier d’éleveur : une passion

Portrait d'Hélène BOMBART - éleveuse de volailles dans la Drôme

« Le principe de l’agriculture, c’est de nourrir la population. C’est une fierté de donner à manger un produit de qualité ». Hélène Bombart est éleveuse de poulets certifiés dans la Drôme. Découvrez son portrait.

Portrait de Bruno Graillat - Éleveur de poules bio dans la Drôme

« Je suis fier de ma conversion en bio et d’en vivre ». Bruno Graillat est éleveur de poules pondeuses bio dans la Drôme. Découvrez son portrait.

Portrait de Thierry Mommée - Éleveur de volailles dans la Drôme

« Ce que j’aime dans ce métier, c’est le contact avec la nature et le vivant ». Thierry Mommée est éleveur de volailles dans la Drôme. Venez découvrir son portrait.

Le travail au quotidien

Quelle est la priorité numéro un des producteurs de volailles ? Maintenir la santé et le bien-être de leurs pensionnaires. C’est un travail que les éleveurs font avec passion quotidiennement. Plusieurs fois par jour, ils font le tour de leur élevage pour vérifier la santé des volailles et s’assurer qu’ils sont capables d’accéder de manière indépendante à la nourriture et à l’eau. Si un animal est trouvé malade, les éleveurs font tout pour le ramener à la santé. Si une volaille est atteinte d’une maladie ou d’une affection incurable qui l’empêche d’accéder seule à la boisson et à l’alimentation, elle est euthanasiée sans cruauté afin de prévenir ses souffrances.

Tous les facteurs environnementaux sont vérifiés afin de garantir des conditions d’élevage optimales. Aujourd’hui, grâce à l’amélioration de la nutrition, du logement, de l’élevage, des soins vétérinaires et de la santé des oiseaux, le taux de mortalité des volailles a grandement diminué au cours des années.

DSC_0045

Bien-être animal

Les éleveurs veillent constamment au bien-être de leurs animaux. La litière est un aspect important de ce bien-être. Elle peut être composée de différents matériaux (paille, copeaux de bois, …) et permet d’isoler les animaux du froid et d’absorber les excréments. Après le départ des animaux, elle utilisée comme engrais ou bien comme biomasse pour produire de l’énergie.

Saviez-vous par ailleurs, que des capteurs sont placés à la hauteur des volailles et qu’ils activent des systèmes de ventilation lorsqu’ils détectent des niveaux de température et d’humidité trop élevés ou trop bas ? Des aménagements sont également disposés dans les élevages pour enrichir le milieu des volailles (perchoirs, bottes de pailles, …) afin qu’elles puissent exprimer librement leur comportement naturel (bain de poussière, exploration de l’environnement, toilettage, …). Les éleveurs se servent des outils de diagnostics qui existent dans la filière pour évaluer le bien-être de leurs animaux.

poussin arrivée 2

Sécurité sanitaire

Les volailles étant des animaux très sensibles aux maladies, les éleveurs portent une attention toute particulière au respect des règles sanitaires (biosécurité). Il s’agit d’un ensemble de mesures préventives visant à limiter l’introduction, la circulation ou la persistance de maladies dans les élevages.

Par exemple, entre deux lots de poussins, tout est désinfecté (surfaces, mangeoires, abreuvoirs, …) pour éviter la transmission de maladies. Lors des migrations des oiseaux sauvages, les points d’eau et d’alimentation sont adaptés par les éleveurs afin de rendre l’élevage moins attractifs pour les migrateurs et limiter les risques de contact.

poule pondeuse bio

Newsletter

Abonnez vous à la newletter !